Suède, du 17 juin au 8 juillet 2012

L'envie de compléter notre vision de la Scandinavie nous a fait nous orienter cette année vers le sud. Nous avons donc atterri à Stockholm et, à partir de là, nous nous sommes dirigées légèrement au nord dans le parc national du Fullufjallet, dans la réserve de Glaskogen, puis du lac Asnen plus au Sud pour terminer notre périple forestier. Notre dernière visite fut pour l'île de Olland qui nous apporta une bouffée d'air marin et un changement de climat et de faune fort intéressant.


Nous avions vaguement l'espoir de voir des ours, loups ou lynx,mais les vastes forêts gardèrent leurs secrets à cette saison sur ces grands prédateurs dont nous avons pu voir des traces mais rien d'autre...Par contre nous avons rencontré des grands tétras, des tétras-lyre et des élans, surtout des mères avec leurs jeunes  si attendrissants dans leur robe  caramel.


Un de nos grands espoir était aussi de voir la mythique chouette lapone, on nous avait  dit que cette année était mauvaise car il y avait trop peu de micro-mamifères et qu'aucune nidification n'avait été observée dans le sud du pays...pourtant la chance était avec nous et nous l'avons observée à 3 reprises. Un tout grand moment!!! un rêve d'efant qui se réalise, beaucoup d'émotion et d'euphorie à la voir chasser sur un champ d'ombellifères et se poser juste au dessus de cet océan de fleurs blanches...
 
Au total nous avons observé 127 espèces d'oiseaux et moins d'une dizaine d'espèces de mammifères dont le castor et le lièvre variable ainsi que les 2 espèces de phoques (gris et veau-marin) facilement observables à l'extrémité sud de l'île de Olland.